Dans le désert arctique du Spitzberg en Norvège, la ville minière de Barenstburg est une enclave russe construite par l’ex-URSS comme une ville modèle soviétique à la gloire du mineur.

Aujourd’hui, Barentsburg porte en elle les marques de l’effondrement de l’Union Soviétique et le filon de la mine va bientôt s’épuiser. Mais la Russie souhaite maintenir sa présence au Spitzberg pour des raisons stratégiques. Elle s’est donc mise à réinvestir dans Barentsburg.

Survivants d’une époque révolue, isolés aux confins du monde habité, comment ses habitants vivent-ils ces mutations ?

  • Informations techniques :