Située au cœur d’un pays musulman, L’Ecole supérieure des arts visuels de Marrakech (ESAV) est non seulement une école qui forme aux métiers du cinéma mais surtout le lieu de croisement et de rapprochement de diverses cultures, traditions et religions. Dans ses murs, les jeunes venant de pays et de milieux différents apprennent à vivre ensemble, à regarder l’autre, à l’accepter, à se débarrasser des clichés et des préjugés, et surtout à devenir soi.
L’ESAV est ainsi un microcosme qui décrit plus largement l’ensemble de notre monde avec ses contradictions et différences, avec ses rapports de force et cette complexité qui fait que l’on passe son temps à chercher les chemins aujourd’hui brouillés entre le bien et le mal, la religion et la radicalisation, l’amour et la haine et qu’on n’arrive plus à savoir comment s’y prendre.