Et si c’était au cœur des banlieues que se réinventait la politique ?