Maxime est mort. Ses amis, Lise, François, Pauline et Rémi, une bande de trentenaires, assistent à la réception qui suit l’enterrement. La mère du défunt leur apprend que, ce soir, elle ira chez son fils commencer à ranger l’appartement.
Mais elle ignore qu’il s’y trouve une collection de godemichets sur laquelle elle ne devrait peut-être pas tomber.
Le groupe d’amis décide de mettre la main sur les godes pour s’en débarrasser. Sauf un, que Rémi va rapporter chez lui, pour ressentir quelque chose, pour dire adieu.