Miguel est interprète à Barcelone.
A 52 ans, il n’a toujours pas trouvé l’amour et passe son temps dans les bars et boîtes gay de la ville où il enchaîne les relations sexuelles violentes.
En fait, Miguel s’appelle Michel.
Il a fui le Liban encore en guerre en 1983 après avoir combattu dans la guerre de la Montagne. Mais Miguel/Michel a surtout fui sa famille.
Aujourd’hui, avec ce documentaire hybride, il est prêt à affronter les fantômes de son passé.
A travers son parcours entre l’Espagne et le Liban, il va tenter de retrouver la mémoire, et celle d’un pays qui ne s’est pas penché sur son passé récent.